Pédagogie > Médecine > Médecine Générale


DUMG : Thèse, recherche et publication

Recherche

 

 

L'activité de recherche scientifique est une des voies d'accès à l'excellence, et c'est l'une des missions du département. Elle est une des voies d'amélioration de la pratique médicale.

Cette amélioration de la pratique est la conséquence :
- De l'implication des praticiens investigateurs, coordinateurs, ou porteurs du projet. - Des exigences scientifiques sous-tendues par la justification de la question de recherche, et de la collaboration avec d'autres équipes.
- Du retour sur la pratique des travaux issus de questions entrant dans le cadre de soins généralistes.
- Du retour sur l'enseignement : un enseignement qui se base sur des preuves de recherche issues de sa pratique est plus pertinent.

La recherche fait partie de la vie du médecin. Savoir se poser les bonnes questions est la voie de la progression, un rempart plus efficace contre l'échec ou l'erreur que l'accumulation des connaissances. L'obtention de la thèse de doctorat est la récompense de votre travail de recherche.

"Je ne cherche pas quelle est la réponse, je cherche quelle est la question" (Confucius)

Le groupe de recherche a pour fonction de faciliter le travail du thésard et du directeur de thèse. Il se réunit tous les mois. Le responsable est le Dr Alain Mercier.

Contacter le groupe de recherche via le mail du secrétariat du département.
Des dates précises de réunion où vous avez tous accès, sont mises en ligne sur le site.

Thèse

 

 

 

La thèse est indispensable pour obtenir le doctorat en Médecine.

Travail original marquant la fin d'un long cycle d'études, c'est l'occasion d'un effort de réflexion, d'écriture et de synthèse. En ne restant pas une simple compilation de textes de la littérature médicale, la thèse peut devenir un véritable exercice de découverte personnelle. Abordant la recherche en médecine générale, elle peut également permettre à ceux qui le souhaitent d'être la première étape d'un parcours universitaire.
Au service de la scolarité, Mme Fosse est chargée du service des thèses et délivre les dossiers de soutenance (Tél. : 02 35 14 84 15).

Quand faire sa thèse ?
La thèse demande un travail long qui s'étalera sur plusieurs mois, voire un à deux ans.
La thèse peut être soutenue après 3 premiers semestres, sans attendre la validation du DES.
L'inscription est automatique pendant les 3 années du DES. Après la fin des 3 années du DES, l'inscription en « année de thèse » est obligatoire.
Si l'interne n'a pas soutenu sa thèse au-delà de la troisième année à compter de l'expiration de la durée normale du DES, aucune autorisation de remplacement ni aucun renouvellement d'autorisation de remplacement ne pourra être délivré (Code de la Santé Publique).

Le choix d'un sujet
La curiosité guide le choix du sujet. C'est au cours des stages et notamment au décours du stage chez le praticien ou en SASPAS que l'intérêt personnel de l'interne se portera vers le thème et la question abordée au cours de sa thèse.
Le thème doit être choisi par l'interne et pas par son maître de stage.
Le sujet ou thème représente le cadre général de la thèse. Il peut être clinique, biologique, aborder des problématiques de santé publique, des thèmes économiques, professionnels, organisationnels ou de sciences humaines.
La question posée dans la thèse sera le résultat d'un travail d'approfondissement sur le sujet.
Il est rare de trouver un sujet inédit. Beaucoup d'auteurs, de thésards, ont souvent déjà écrit sur « votre » sujet. Certaines thèses posent des questions originales. Mais il ne faut pas chercher l'originalité à tout prix. Une thèse peut être le prolongement, l'approfondissement voire la transposition locale ou régionale d'une thèse écrite ailleurs.
Une fois le thème défini, une première recherche bibliographique précise l'état des connaissances et les questions qui se posent sur le sujet.
Le directeur de thèse aidera l'interne à vérifier la faisabilité de la question posée.

Le directeur de thèse
Le directeur de thèse aide le thésard dans son parcours. Le président du jury peut remplir ce rôle. Le thésard peut également s'adresser à une personne de son choix titulaire d'un doctorat (pas obligatoirement en médecine).
Le thésard fait valider son choix par le président du jury.
Après la période d'investigation dans la littérature réalisée par le thésard, le directeur de thèse aide à la clarification du thème, à la formulation d'une hypothèse provisoire ainsi qu'à l'élaboration d'une question la plus précise possible.
Le directeur de thèse et le thésard se rencontreront régulièrement au cours de la thèse au fur et à mesure de l'avancement du travail.

Le choix du jury
La thèse est soutenue devant un jury composé de plusieurs professeurs de médecine.
Le président du jury est un universitaire spécialiste de la discipline ou du thème abordé. Il est généralement sollicité après une phase de travail préliminaire de définition de la question et de recherche bibliographique.
Le jury est composé en fonction des choix de l'étudiant, avec l'accord de son président du jury.
A la faculté de Rouen, il peut être composé de plusieurs façons différentes :
- soit de 3 PU-PH , dont l'un des trois sera président du jury,
- soit de 2 PU-PH et d'un professeur associé de médecine générale, si l'un des 2 PU-PH est président du jury,
- soit, si le professeur associé de médecine générale est le président du jury, de 3 PU-PH en plus du professeur associé de médecine générale (c'est à dire 4 professeurs en tout).

La soutenance
La thèse doit être signée par le président du jury, un mois avant la soutenance
La détermination d'un date de soutenance est souvent difficile en raison des emplois du temps surchargés des membres du jury. La soutenance se déroule soit dans les locaux de la faculté, soit à l'hôpital Charles Nicolle.
Vous aurez 15 à 20 minutes pour présenter votre travail en vous appuyant sur tous les supports d'imagerie que vous souhaiterez (le plus souvent une présentation avec power-point).
Après la soutenance de la thèse, et après une séquence de questions-réponses, le jury se retire pour délibérer. Sauf problème exceptionnel, le grade de docteur en médecine sera conféré par le jury.
Plusieurs mentions peuvent être attribuées :
- Honorable
- Très honorable
- Très honorable avec félicitations du jury
- Très honorable avec félicitations du jury et avis favorable pour l'échange avec les universités et les facultés étrangères

Faire une thèse de Médecine Générale
Le Département de Médecine Générale de Rouen demande à chaque interne de réaliser au moins un travail d'écriture concernant la médecine générale. Il peut s'agir de la thèse et/ou du mémoire.
Comme pour le mémoire, c'est le groupe recherche du DMG qui se charge de déterminer si le sujet de la thèse rentre dans le champ de la médecine générale. Cette décision se prend de manière consensuelle, et s'appuie sur une grille de validation que l'on retrouve dans le carnet de l'interne.
Les internes souhaitant rédiger une thèse de Médecine Générale doivent donc soumettre leur projet de thèse, sous forme d'une « fiche de projet de thèse», au groupe recherche. Cette fiche est disponible sur la plate forme Moodle du département de Médecine Générale.

Une fois remplie, elle doit être envoyée au DMG à l'adresse suivante : secrétariat.medecine-generale@univ-rouen.fr.

Le groupe recherche validera ou non le projet de thèse comme étant de médecine générale. Les étudiants seront informés par mail de la décision du groupe recherche.
La décision du groupe recherche ne concerne que le champ d'étude de la thèse (médecine générale ou non). Si le groupe recherche considère que le projet ne relève pas de la médecine générale, l'interne reste, bien entendu, tout à fait libre de poursuivre son travail, mais il devra rédiger un mémoire de Médecine Générale avant la fin de son DES (cf supra).
Il existe donc trois cas de figure :
- la thèse relève de la Médecine Générale et est soutenue avant la fin du DES, la rédaction d'un mémoire n'est donc pas indispensable.
- la thèse relève de la Médecine Générale et est soutenue après la fin du DES. L'étudiant doit donc rédiger un mémoire de Médecine Générale pour valider son DES.
- La thèse ne relève pas de la Médecine Générale. Quelle que soit la date de soutenance, l'étudiant doit rédiger un mémoire de Médecine Générale pour valider son DES.

Aide méthodologique

Vous avez trouvé un thème pour votre thèse mais n'arrivez pas à élaborer une question précise de recherche ?
Vous avez besoin d'aide pour élaborer une méthode de recherche ?
Plusieurs séances de tutorat ont lieu chaque année, afin de vous aider à répondre à ces questions, où aux autres que vous pourriez vous poser pendant votre travail de thèse.
Les dates sont disponibles sur le site du Département de Médecine Générale.
L'inscription se fait auprès du secrétariat du DMG (secrétariat.medecine-generale@univ-rouen.fr).
L'inscription n'est validée qu'après réception par le secrétariat d'une fiche de projet de thèse remplie.

Recherche

-Partenaires institutionnels
-Lien avec CHNGE pour recherche en cours

Publications

Pour valider son DES, chaque étudiant doit produire un mémoire de médecine générale.
La thèse peut en toute ou partie tenir lieu de mémoire si elle concerne un sujet de médecine générale validé par le DUMG et si elle est passée avant la fin de la 3ème année du DES.
Le DUMG donne la possibilité aux internes de présenter pour validation du mémoire un article publiable concernant un sujet de médecine générale validé par le DUMG.
Cet article ou ce mémoire devra être présenté devant un jury.