Pédagogie > Sciences Maïeutiques


Devenir Sage-Femme

Bienvenue au sein du Département des Etudes de Sage-Femme/Sciences Maïeutiques

Le métier de Sage-Femme vous intéresse ? Vous souhaitez en savoir plus sur le déroulement des études de Sage-Femme / Sciences Maïeutiques ?

Vous trouverez sur cette page les informations que vous cherchez. N’hésitez pas à nous contacter :pouò devantaee de!rmnseignements.
                         

La profession de sage-femme

Le métier de Sage-Femme est une profession médicale à compétences multiples, définies et inscrites dans  le Code de la Santé Publique.

La Sage-Femme peut :

  • assurer la surveillance et le suivi médical de la grossesse,
  • proposer des séances de préparation à la naissance et à la parentalité,
  • assurer, en toute autonomie, la surveillance du travail et de l’accouchement,
  • dispenser les soins à la mère et à l’enfant après l’accouchement,
  • pratiquer la rééducation périnéo-sphinctérienne liée à l’accouchement,
  • accompagner également les femmes tout au long de leur vie en assurant leur suivi gynécologique de prévention et en prescrivant leur contraception.
  • prescrire et pratiquer les vaccinations auprès de la femme et du nouveau-né dans les conditions définies par décret
  • pratiquer les actes d’échographie obstétricale et gynécologique systématiques ou de dépistage.
  • concourir aux activités d’assistance médicale à la procréation selon les conditions définies par décret.
  • effectuer un accompagnement axé sur la prévention et l’information auprès des femmes et des nouveau-nés.

 Spécialiste de la physiologie, la Sage-Femme demande le concours d’un médecin lorsqu’elle décèle une pathologie. Elle pratique alors les soins prescrits par le médecin. Néanmoins, elle doit savoir agir en cas d’anomalie ou de situation de grande urgence.

Sous réserve d’obtention de diplômes complémentaires, la Sage-Femme peut pratiquer:

  • Des actes d’ostéopathie, d’acupuncture, d’homéopathie,…
  • Des examens échographiques.

 Il est possible d’exercer la profession de Sage-Femme:

  •  en établissement de santé public ou privé,
  • en cabinet libéral,
  • en service de Protection Maternelle et Infantile (PMI)
  • dans d’autres missions (recherche, formation, réseaux,…

Organisation des études

Les études en vue du Diplôme d’Etat de Sage-Femme se composent de deux cycles : 

Le premier cycle, est sanctionné par le Diplôme de Formation Générale en Sciences Maïeutiques (DFGSMa). Il comprend six semestres de formation, validés par l’obtention de 180 crédits européens ou ECTS, correspondant au niveau licence. Les deux premiers semestres correspondent à la PACES, organisée par l’arrêté du 28 octobre 2009 et valident 60 ECTS.

En savoir plus

Le deuxième cycle, est sanctionné par le Diplôme d'Etat de Sage-Femme (DE). Il comprend quatre semestres de formation validés par l’obtention de 120 ECTS correspondant au niveau master.

En savoir plus

 

  • La formation est une formation professionnalisante qui permet à l’étudiant d’acquérir les compétences et responsabilités nécessaires à l’exercice de la profession, de développer des connaissances générales en santé et les qualités humaines indispensables à toute Sage-Femme.
  • De nombreux stages sont organisés dans les établissements hospitaliers mais aussi en cabinet libéral, en PMI … De plus, les stages à l’étranger sont possibles, dans le cadre ERASMUS ou autre.
  • Une bourse régionale, gérée par le CROUS, peut être accordée aux étudiants sous conditions de ressources.
  • Les étudiants participent à l’activité hospitalière durant leur formation.
  • De ce fait, à partir de la 4ème année, ils ont un statut d’étudiant hospitalier en maïeutique, ils ont la qualité d’agent public et à ce titre bénéficie d’une rémunération de 1555€ brut/an en 4ème année et de 3000€ brut/an en 5ème année.